Charlevoix Oulala !!

Charlevoix est selon nous une des plus belle région du Québec. Il nous reste cependant à aller en Gaspésie et dans le grand nord pour vraiment confirmer cette affirmation. Le besoin de prendre quelques jours de repos s’est fait sentir et nous avons décidé de passer 4 jours dans un chalet. La question nous tourloupinait depuis un moment: comment transporter le tandem en auto?! Celui-ci est finalement super bien rentré dans la voiture de belle-maman beaucoup plus longue que notre petite auto (merci Ginette). Il nous suffit d’enlever la roue d’en avant ainsi que les selles et le tour est joué !

Bon c’est sur que passer 4 heures à l’arrière du conducteur n’est pas le meilleur moyen pour discuter. Mais j’en ai profité pour piquer un somme entre Montréal et Trois-Rivières !! Hier de la pluie, on est resté au chalet regarder la saison 1 des Piliers de la Terre, une adaptation de l’un de mes écrivains favoris Ken Follet. Série très réussie, mais comme dans bien souvent des cas, la lecture des livres est bien plus palpitante !

Ce matin, le soleil est sorti des montagnes et nous a donné le goût d’aller faire du vélo. Ne connaissant pas trop la région (sauf en auto), on s’est dirigé vers Baie St Paul pour effectuer notre départ.

Départ de Baie St Paul

Départ de Baie St Paul

Direction Les Éboulements … Et là c’est le drame !!

Grosse entrée: Une côte de je ne sais combien de %. Nous n’étions pas réchauffés ni habitués de changer les vitesses, bref ça a été un gros morceaux ! Après quelques arrêts et ajustements (nous avions très chaud), la côte a été montée et le point de vue en valait la peine. Il y a cependant beaucoup de circulation sur la route 362 et nous avions hâte de prendre un chemin plus tranquille.

Vue sur la Baie

Vue sur la Baie

Une fois la route 362 quittée, nous étions plus rassurés. On a pu tester nos pratiques de gestion des côtes, est-ce qu’on peut être tous les deux debout  comment gérer le balancement, le passage des vitesses … bref ! Charlevoix est plus qu’une aire de jeux pour la montée ! C’est même un enfer !!!

Parlant d’enfer, celle-ci est plutôt coriace, j’aurai du faire une photo d’en bas pour mieux voir ! On a du pousser le vélo rendu aux 2/3 !

La côte impossible !!!!!

La côte impossible !!!!!

Et encore nous n’étions pas au bout de nos surprises ! ça montait et ça montait et ça montait encore ! Visiblement nous avons fait 500 mètres de dénivelé en 11 km ! C’est vous dire !!!! Mais ! L’effort en valait la peine, arrivés en haut du « col », nous avions une vue splendide sur la chaînes de montagnes de Charlevoix. C’est donc là que nous avons fait notre pause pique-nique !

Charlevoix - Pause pique-nique après la montée !

Charlevoix – Pause pique-nique après la montée !

Une chance que nous avions pris tuques et manteaux en suppléments, car une fois arrêtés et en transpiration intense, il faisait pas mal fret ! Nous étions en altitude n’oublions pas cela !! 🙂

Les cyclistes non préparés à monter autant !

Les cyclistes non préparés à monter autant !

Et ensuite, que du bonheur, la descente tant attendue !!!! Enfin, moi j’avais les pétoches derrière et on a beaucoup freiné pour pas trop prendre de vitesse. On est pas sur le tour de France non plus ! La dernière partie du trajet se faisait dans la vallée de Baie-St Paul, c’était un faux plat mais avec malheureusement le vent de face.

Bref, une sortie éprouvante mais très gratifiante !!!

Arrivés à Baie St Paul, on a jugé qu’on méritait une bonne glace trempée ! Spéciale dédicace à mon papa qui raffole de la trempette Sucre à la crème !!!

Nos faces de fatigués après l'effort !!!

Nos faces de fatigués après l’effort !!!

Pfiuuu ! Je crois que demain on va juste faire le tour de l’île aux Coudres !!!

Charlevoix et ses nombreuses granges

Charlevoix et ses nombreuses granges

Trajet dans Charlevoix

Trajet dans Charlevoix